Potassium : que peut entraîner une hypokaliémie ?

Vous avez sûrement entendu parlé des électrolytes, et plus précisément du potassium. Si vous souhaitez acquérir des connaissances sur cette substance qui est d’une importance primordiale pour le fonctionnement de votre organisme. Sachez que vous venez de frapper sur la bonne porte. Nous allons en premier lieu vous orienter vers le site potassium-titanate.com qui englobe tout ce qui relate au potassium.

Par la suite de notre article nous allons jeter la lumière sur le déséquilibre du taux de potassium dans le sang.

Les symptômes de l'hypokaliémie

On parle d’hypokaliémie quand le taux de potassium dans le sang est inférieur à 3.5 millimoles par litre. En effet, le taux de potassium chez les gens “normaux” est compris entre 3.5 et 5 millimoles par litre.

L’hypokaliémie se traduit par :

  • Une grandes faiblesse.
  • Des crampes fréquentes.
  • Des contractions voire même une paralysie totale des muscles.
  • Un malfonctionnement du rythme cardiaque.

Cette hypokaliémie peut être provoquée par plusieurs facteurs tels que les vomissements ou une forte diarrhée, ou même les troubles surrénales. La prise des diurétiques peut elle aussi contribuer à cette anomalie.

Une prise de sang pour mesurer le taux du potassium dans le sang est indispensable pour le diagnostic de l'hypokaliémie.